Depuis 1930

L'entre deux guerres est marquée par la reconstruction du village et la remise en état du reste de la commune, il faut gommer les traces et les restes des combats...

La vie quotidienne est transformée par l'arrivée de l'électricité, le 18 février 1922, le Conseil Municipal vote l'électrification du village, en 1927, l'éclairage des rues est votée et l'électrification du Bois Guislain est votée en 1933, elle sera effective dix ans après, en 1943. L'éclairage des rues du hameau le sera... en 2002 !

Une guerre chasse l'autre... La Drôle de guerre puis l'invasion Allemande vont bouleverser le quotidien. Entre 1939 et l'Invasion, le village hébergera des soldats Britanniques.

Le 22 mai 1940, les Allemands exécutent sommairement un officier français, il s'appelait Jean Raymond Benjamin LARAQUE (en savoir plus : Clic !) et était Lieutenant au 329e Régiment d'Artillerie.

Entre le 24 juin 1940 et le 6 mars 1941, un Comité de Guerre se substitue au Conseil Municipal pour diriger la Commune (la majorité du Conseil étant prisonnier ou ayant fuit devant l'avance Allemande, ce n'est qu'au retour des conseillers manquant que le Conseil de Guerre passera la main au Conseil Municipal).

Plusieurs faits marqueront le village pendant la Seconde Guerre Mondiale : Entre autre la mort d'un Soldat Inconnu Soviétique (en savoir plus : Clic !). Des prisonniers Soviétiques évadés seront cachés par la population de même que des aviateurs Américains suite au crash de leur bombardier entre avril et mai 1944. La libération sera marquée par une fusillade au Bois Guislain qui fera une victime.

Depuis 1945, les différents maires ont œuvré pour rendre Adinfer agréable à vivre, depuis 1978 les cloches de l'église rythme à nouveau la vie des habitants (De 7h00 à 22h00), le bulletin municipal naît en 1979, depuis 2001 il est remplacé par les "Flash Infos".

En 1982, la Municipalité décide d'éclairer le Monument au Morts en tricolore le 11 novembre et le 8 mai. Depuis 1992 c'est la Mairie qui est illuminée la nuit et l'église l'est un an plus tard.

 

Depuis le 1er janvier 2017 nous appartenons à la Communauté de Communes les Campagnes de l'Artois. Adinfer ne cesse d'attirer de nouveaux habitants : Offrant le calme de la campagne et un cadre verdoyant, venez découvrir notre paisible petite commune...

1/5