La reconstruction

Les premiers habitants réintègrent un village détruit à 100 %, en fait il existe encore de nos jours quelques pans de mur, vestiges du vieux village.

C'est l'architecte Paul CLAVIER qui est chargé de reconstruire ADINFER. La renaissance du village va durer 10 ans.

Adinfer en 1931 compte 244 habitants, le village est complètement transformé, le vieil Adinfer n'est plus qu'un lointain souvenir.

Voici quelques vues du nouveau village.

L'entrée du village vers Hendecourt, actuellement la rue d'Hendecourt. La ferme MOREL de style Artésien a été reconstruite dans le style Normand à colombage. Les arbres et les vergers ont disparus.

L'abreuvoir est toujours au même endroit, il a été reconstruit à l'identique.

La rue d'en bas, seul un pan de mur visible sur la droite rappel les constructions d'avant-guerre. Ce mur disparaîtra très vite. Sur l'horizon on distingue le Bois Impérial que l'on commence à replanter.

Autre vue de la rue d'en bas, les constructions ont très peu changées depuis les années 1930.

Le carrefour des rues d'en bas et du bois, les vieilles fermes typiquement artésiennes ont laissés la place à deux superbes maisons en pierre meulière.

La rue du bois, toutes ces habitations existent toujours et ont dans l'ensemble très peu changées.